Qu’est ce que le régime hypocalorique ?

S’il y a un régime qui existe depuis de nombreuses années, c’est bien le régime hypocalorique. Quel est le menu ? Est-il efficace pour perdre du poids ? Retour sur ce régime à la popularité incontestée.

régime hypocalorique

Qu’est-ce qu’un régime hypocalorique ?

Un régime hypocalorique est un régime basé sur une faible consommation de calories. Le but d’un tel régime est très simple. Il s’agit essentiellement d’amener l’organisme à puiser dans ses réserves graisseuses pour pallier à ce qui lui manque.

L’amaigrissement est donc atteint, car il est établi que pour avoir un poids stable, il faut dépenser autant de calories que l’on en absorbe. La logique voudrait donc que pour perdre du poids, il faille absorber moins de calories que ce dont l’on a besoin.

Un régime hypocalorique consiste ainsi à maigrir en diminuant la consommation quotidienne de calories. Cela suppose notamment qu’il faille manger moins de glucides et moins de lipides que d’habitude. Il est très fréquent de voir des gens vouloir maigrir en suivant un régime hypocalorique.

Par ailleurs, les repas des régimes hypocaloriques sont ceux dont la teneur est le plus souvent comprise entre 800 et 1500 kcal, étant entendu que la dose normale pour un adulte est de 2000 kcal.

La diversité des régimes hypocaloriques

Il existe un nombre considérable de régimes hypocaloriques. Ce régime est en fait la base sur laquelle se greffent différents autres types de régimes.

Peut par exemple être cité comme régime hypocalorique, le régime Cohen du Dr Jean-Michel Cohen. Ce régime se base sur une alimentation à la fois variée et équilibrée. Il rencontre un très grand succès. Le régime Weight Watchers est à noter également. Suivre ce régime inclut de ne pas se priver des plaisirs alimentaires, mais plutôt de savoir les limiter efficacement.

La principale innovation de ce régime consiste néanmoins dans les réunions instituées hebdomadairement. Ces réunions peuvent être remplacées par des supports et aides en ligne. Pour maigrir, le régime Weight Watchers se fonde sur un système de comptage de points.

Au rang des régimes hypocaloriques en vogue, vient également le régime Jenny Craig. Comme le précédent, il accorde une grande place à la motivation des individus lors du régime. C’est en effet un type de régime hypocalorique basé sur le suivi par coaching.

Ceux qui suivent ce régime sont suivis de près par des conseillers-diététiciens qui les aident efficacement à atteindre leurs objectifs minceur de A à Z, voire au-delà. Avec la méthode Jenny Craig, dans un premier temps, l’on se fait livrer ou l’on va chercher dans des centres dédiés, ce que l’on doit manger hebdomadairement.

Un autre type de régime que l’on pourrait qualifié d’hypocalorique, pourrait être par exemple, la chrononutrition.

Peut également être mis en exergue le régime Thonon. Son but est de parvenir à l’amaigrissement en se basant d’une part sur la diminution de sucre et de graisse et d’autre part, sur l’augmentation de protéines. Avec le régime Thonon, il existe un menu spécifique qu’il convient de suivre à la lettre, sans faire le moindre petit écart.

De nombreux autres régimes à l’instar du régime mayo ou du régime soupe au chou peuvent également être cités pour venir compléter le tableau des principaux régimes hypocaloriques.

régime hypocalorique menu

L’action des régimes hypocaloriques

Les régimes hypocaloriques fonctionnent différemment. Certains promettent une perte de poids rapide. C’est le cas par exemple du régime banane qui agit en trois jours seulement. D’autres par contre ont une action plutôt progressive. L’on pourrait citer à cet effet, le régime Jenny Craig.

Les principales étapes du régime hypocalorique

Le régime hypocalorique se scinde souvent en deux phases. L’une est destinée à l’amaigrissement proprement dit. On parle de la phase d’attaque. C’est lors de cette phase que les adeptes du régime hypocalorique parviennent généralement à perdre les kilos en trop.

L’autre phase d’un régime hypocalorique est souvent celle de la stabilisation du poids. Son but est de permettre à ceux qui font le régime, de ne pas avoir à reprendre les kilos perdus.

Quel est le menu d’un régime hypocalorique ?

Dans la mesure où les régimes hypocaloriques sont tous différents, la façon de se nourrir devra surtout être déterminée par le régime choisi.

Néanmoins, un régime hypocalorique suit des règles d’ordre général telles que la consommation d’aliments comme les céréales complètes ou les produits laitiers à faible teneur en matière grasse.

De même, ce régime donne bien souvent une grande place à la consommation de fruits. Les légumes également sont très plébiscités lors du régime hypocalorique. Il en va généralement de même des aliments riches en fibres. Ces derniers sont en effet très rassasiants.

Par ailleurs, un régime hypocalorique bannit presque toujours la forte consommation de sel, de sucre ainsi que l’excès d’alcool. Il va donc sans dire que les viennoiseries, les confiseries et les produits de restauration rapide n’ont pas une grande cote lors des régimes hypocaloriques. De même, sont presque toujours interdits, les aliments très gras tels que la margarine, les crèmes, la mayonnaise…

De plus, le régime hypocalorique met en application des règles simples telles que celles recommandant l’arrêt du grignotage. C’est en outre un régime qui accorde une très grande place à la pratique du sport.

Notre avis sur le régime hypocalorique

Un régime hypocalorique est à la base un régime non restrictif ; il ne s’agit pas de s’affamer mais de consommer moins de calories.

Un régime hypocalorique est souvent efficace mais, c’est un régime qui demande toutefois beaucoup de rigueur car, il implique un bon suivi et une grande volonté. Il peut en outre se révéler monotone ou encore difficile à suivre.

De plus, un régime hypocalorique ne convient pas forcément à tout le monde. En effet, en fonction de la constitution de chacun et du degré de restriction du régime hypocalorique, ce dernier est susceptible de provoquer des carences, des fatigues ainsi que des effets secondaires et autres désagréments.

La plupart du temps, il est recommandé de consulter un médecin avant d’entamer un régime hypocalorique.

Articles similaires :

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]